La partition de Dars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La partition de Dars

Message par Kenan Farfell le Ven 18 Fév 2011 - 19:14

Il y a fort longtemps, un jeune musicien créa une bien étrange mélodie. Une mélodie qui par sa perfection pouvait charmer et enchanter les dieux. On raconte que c'est ainsi que le jeune musicien parvint à convertir de puissantes divinités en vulgaires larbins. Maudit soit celui qui osait déplaire au jeune musicien dont la bonté s'effondrait sous le poids du pouvoir qu'il possédait. Mais un jour, les conséquences gravissimes de ce pouvoir devinrent bien trop lourdes pour le jeune musicien qui décida de libérer les dieux de son hypnose et de mettre hors de portée la partition sur laquelle était gravée la puissante mélodie. On raconte que le jeune musicien se rendit dans les profondeurs du marais et enterra son bien au pied d'un arbre isolé par les eaux grouillantes de sangsues particulièrement gourmandes.
Depuis, nombreux hommes - ayant prit connaissance de ce fait légendaire - essayèrent de déterrer le trésor, mais aucun ne parvint jusqu'à l'arbre car tous se firent happés par l'appétit des indomptables sangsues.

Kenan observa de la rive la vieille carcasse de l'arbre qui se dressait sur le petit îlot de terre que l'eau poisseuse du marais entourait. Le jeune rouquin déposa son baluchon sur le sol humide de la rive et se voyait déjà atteindre son but: s'approprier la partition de Dars, si la légende disait vrai, d'une seule et unique mélodie, les dieux devrait le respect et la servitude. Soumettre les dieux, un défi particulièrement osé que Kenan avait décidé de relever, ce disant juste que cela devait être ' amusant ', mais aussi 'impressionnant'.
Ne pouvant plus attendre, Kenan s'approcha de l'eau et s'apprêta à y plonger l'un de ses pieds quand soudain il se rappela cette histoire de sangsues carnivores à l'appétit d'ogre. C'est alors que le jeune magicien passa sa main dans sa touffe de cheveux roux et se mit à réfléchir. Il observa les alentours, et trouva un tronc d'arbre creusé par le temps qui semblait bien s'ennuyer dans son coin, alors Kenan décida de l'utiliser pour atteindre l'îlot sans côtoyer de trop près ces légendaires sangsues. Kenan s'approcha du tronc et donna de toute ses forces pour le déplacer jusqu'au bord de l'eau, mais le tronc semblait bien trop encré - depuis le temps - dans la terre de ce marais.

Kenan fouilla dans son baluchon et en sortit un livre dont la couverture de cuir était légèrement brûlée. Si ce tronc ne voulait pas bouger, alors la magie le forcera, c'est ainsi que raisonna Kenan qui feuilleta son grimoire sans vraiment avoir d'idées précises sur le sort qu'il lui serait possible d'utiliser dans ce genre de situation.

" Saignement de nez...cicatrisation des plaies...sort d'épilation...non ! Ce tronc n'a point besoins d'être épilé mais à fort besoin d'avancer ! " grommela t-il en se titillant l'une de ses mèches de cheveux avec l'un de ses doigts recouvert d'un minuscule bandage. Puis soudainement, Kenan poussa un " HA AH ! J'ai trouvé ! Formule de Dons de jambe ! "

Kenan suivit les consignes indiqués dans le grimoire; il posa l'une de ses mains sur l'une de ses cuisses et l'autre main était placé au dessus du tronc.

" Krus graphiom ! " formula t-il distinctement lorsque soudain il chuta par terre. Kenan voulut se redresser mais cela fut bien impossible puisque ses jambes avaient prit la fuite, chose qui le paniqua...mais encore plus lorsqu'il vit déambuler devant lui un tronc d'arbre reposant sur deux jambes que Kenan reconnut aussitôt.
" Mes jambes ! Rend moi mes jambes bougre bout de bois ! " lança t-il en fixant froidement le tronc d'arbre qui ne cessait sautiller tout autour du rouquin.


Dernière édition par Aria Aelithieanna le Sam 19 Fév 2011 - 21:02, édité 1 fois (Raison : Je suis passée, plus de fautes.)
avatar
Kenan Farfell

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Lilia le Dim 13 Mar 2011 - 19:56

Lilia s'ennuyait chez elle. Elle n'avait rien à faire. Elle n'avait personne à sauver. Même si ce n'était pas son métier. Elle n'avait pas de métier. Elle était libre. Libre comme le vent. Derrière la cascade Elza tout était ennuyeux aujourd'hui. Les pieds sur le lit, la tête par terre Lilia s'ennuyait. Elle décida d'aller se promener. Quand elle arriva dans le salon circulaire ( comme le reste de la maison d'ailleurs ) de couleur jaune et rouge comme les feuilles en automnes, il n'y avait personne.

Je sors ! Je vais me promener ! Cria-t-elle inutilement. Il n'y avait personne.

Une fois dehors elle se demanda où aller. Dans la forêt ? Non elle y était allée hier. Dans les plaines... elle n'avait pas envie de voir ses cousins bien qu'elle les aime. Elle avait envie... elle avait envie d'aller dans les marais. Elle aimait les marais. Comme tous les autres endroits d'ailleurs. Elle se dirigea donc vers les marais. En marchant vers les marais elle développa ses pouvoirs de télépathie qu'elle avait mis en « veille ». Après tout peut être que quelqu'un avait besoin d'aide. Elle avait besoin de se dégourdir les jambes et ses pouvoirs. Puis tout à coup elle entendit de drôle de paroles. Oui elle était télépathe mais ce que disent les gens, ils le pensent, non ? Et puis étant une elfe elle avait une très bonne ouïe. Le bruit était à environ dix mètres.

" Saignement de nez... cicatrisation des plaies... sort d'épilation... non ! Ce tronc n'a point besoins d'être épilé mais a fort besoin d'avancer ! "

Faire avancer un arbre ? Mais c'est impossible ! A moins que la personne soit magicien. C'est probable puisqu'il cherche un sort.

" HA AH ! J'ai trouvé ! Formule de Dons de jambe ! "

Formule des Dons de jambe ? Pour elle c'était beaucoup plus simple. Avec assez de volonté elle pouvait faire bouger l'arbre. Mais elle n'aimait pas faire ça. Elle avait l'impression de tuer une personne. Après tout elle avait le pouvoir de la télékinésie. Il n'y avait pas que les objets qu'elle pouvait faire bouger. Il n'y avait que les humains et les animaux ou autres races qu'elle ne pouvait faire bouger.


" Krus graphiom ! "

Lilia ne comprit pas les paroles. Normal. Après tout ça devait être très ancien comme langue. Et en plus ça être une sorte de langue pour magicien.

" Mes jambes ! Rend moi mes jambes bougre bout de bois ! "

Lilia sursauta. L'arbre lui avait prit ses jambes ? Ou alors il s'était trompé dans la formule ou alors c'était le sort. Lilia décida de venir aller l'aider. Elle ne savait pas trop ce qu'elle allait faire Mais elle trouverait. Il fallait d'abord connaître la situation.

Lilia se remit en route en entendant la voix de cette personne ( sûrement un garçon ). Elle ne mit même pas trente seconde en courant vite. Et là elle s'arrêta net. Il y avait devant elle, le dos tourné, un jeune homme aux cheveux roux par terre ( en même temps ses jambes était parties ) pendant qu'un tronc d'arbre sautillait autour de lui avec les jambes du jeune homme. Lilia se reprit bien vite. Elle s'approcha du garçon jusqu'à être derrière lui

"Avez-vous besoin d'aide ?"

Lilia se sentit bien bête. Bien sûr qu'il avait besoin d'aide.

"Que puis-je faire pour vous ?"


Dernière édition par Aria Aelithieanna le Ven 25 Mar 2011 - 15:27, édité 1 fois (Raison : Je suis passée, plus de fautes.)
avatar
Lilia

Sexe du personnage : Féminin
Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 06/03/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Kenan Farfell le Lun 14 Mar 2011 - 14:41

Kenan usa de quelques menaces dont-il avait connaissance, mais aucune n'étaient assez efficace pour calmer le tronc d'arbre qui ne cessait de galoper. Qui aurait cru qu'une simple carcasse de bois regorgeait d'autant de vivacité ? Serais-ce le fait de sa longue immobilisation dans ce marais ? Ou bien, était-il assez malicieux pour narguer Kenan de la sorte ?

Le jeune magicien cessa de donner de la voix et se contenta de croiser les bras, tout en fixant froidement du regard le corps de bois aux jambes de chair et d'os. Il finira bien par se fatiguer, c'est ce que pensait Kenan qui joua sur la patience, mais fallait-il encore qu'un morceau de bois ait la notion de fatigue.

Croyant être seul, ce fut avec un certaine surprise que Kenan entendit une voix s'élever derrière lui. A la force de ses bras, il se retourna et vit une paire de jambe lui faire face, lentement il remonta son regard jusqu'à apercevoir le visage d'une bien jolie dame. Elle lui demanda alors ce qu'elle pouvait faire. Kenan hissa sur son visage son plus beau sourire, comme si son actuel mésaventure lui était sortit de la tête.

" Oh, bonjour ! " Rétorqua t-il d'un air gracieux jusqu'à ce que l'imperturbable carcasse de bois viennent bousculer la jeune blondinette. " Non, mais c'est pas vrai ! Tu vas arrêter je te dis ! " Se rebiffa Kenan qui s'agitta à même le sol. " Reculez mademoiselle ! Ce morceau de bois pourrait vous blesser dans son agitation ! Pas d'inquiétude je suis là " Confia t-il à la blondinette, bien qu'il n'était pas dans la meilleur position pour protéger qui que ce soit. Cependant, il ne se laissa guère impressionné. D'un geste ferme, il saisit son grimoire qui reposait quelques centimètres devant lui.

" Ah, ah ! Il en est finit de tes courbettes maudit tas de bois ! " Lança t-il, un légé sourire sadique sur les lèvres, le doigt pointant sur le tronc d'arbre qui s'arrêta soudainement. " Tu fais moins le malin là, n'est-ce pas ? Eh éh ! Je vais te montrer ce qu'il en coûte d'énerver un...qu'est-ce que tu fais ? " S'enquit soudainement Kenan qui vit le morceau de bois s'approcher de lui. " Non, pas bouger ! Attention, sinon ' Flap ' en escargot...ou...ou en...en lapin ! Ou en lapinescargot ! " Menaça t-il alors que le morceau de bois tapait du pied sur le sol, tout en toisant de sa hauteur le jeune magicien. " Bon ! Ok ! On c'est peut-être mal compris ! Moi, je te veux pas de mal mais... "

Les paroles de Kenan furent immédiatement stoppé par le brutal écrasement que le tronc d'arbre exerçait avec son pied sur la tête du rouquin. " AÏEUUUH ! Arrête ! Tu fais mal ! Ma tête va exploser ! " Lança t-il avant de s'adresser direction à la blondinette qu'il voulait protéger du morceau de bois ambulant. " M'dame ! S'vous plaît ! Vous pouvez m'aider un peu ! " Finit-il par demander avec un timbre de voix assez doux, malgré la situation.
avatar
Kenan Farfell

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Lilia le Mar 15 Mar 2011 - 18:45

Le jeune homme se retouna avec la force de ses bras avant de lever la tête. Il lui sourit avant de la saluer. Il avait l'air un pzu plus calme mais Lilia se douter bien que ce n'était qu'une façade et que dés que l'arbre rentrerer dans le champs de vision du jeune homme il se mettrais tout de suite en colère.

" Oh, bonjour ! "

Il avait l'air plutôt aimable. Mais comment avait-il fait pour se retrouver dans une situation pareil ! Elle se dit qu'elle avait de la chance d'être une elfe. Puis sans crier gare le tronc d'arbre la bouscula.
Elle allait dire que ce n'était pas bien de bousculer une jeune fille, que ce n'était pas très gentleman et qu'il était très mal polie quand le jeune homme la dévança.

" Non, mais c'est pas vrai ! Tu vas arrêter je te dis ! "

Qu'est ce qu'elle disait ! Le jeune homme était de nouveau en colère. Il semblait que le fait qu'il n'ai plus de jambe ne changer en rien le fait qu'il voulait se rebiffier. A moins que ce soit pour ça qu'il soit grognon.

" Reculez mademoiselle ! Ce morceau de bois pourrait vous blesser dans son agitation ! Pas d'inquiétude je suis là "

Elle voulut lui dire qu'il n'avait plus de jambe et qu'elle pouvait très bien se débrouillée seule, qu'elle était forte en megie quand le jeune homme prit son grimoire qui était à quelque centimètre de lui. Enfin il pensait à arrêter cette arbre. Il semblerait qu'elle n'ai pas à l'aider. Mais elle resta comme même la. On ne savait jamais. Elle observa le jeune homme, le sourire au lèvre.

" Ah, ah ! Il en est finit de tes courbettes maudit tas de bois ! "

Tas de bois ! C'était quoi ses manière de parler ! Après on s'étonne que le tas de bois en question se moque de lui !

" Tu fais moins le malin là, n'est-ce pas ? Eh éh ! Je vais te montrer ce qu'il en coûte d'énerver un...qu'est-ce que tu fais ? "

Moins le malin ? Le jeune homme n'était pas encore sortit d'affaires. Puis l'arbre s'approcha dangereuseument de lui.

" Non, pas bouger ! Attention, sinon ' Flap ' en escargot...ou...ou en...en lapin ! Ou en lapinescargot ! "

Elle faillit éclater de rire en entendant le dernier mot. Il semblait que le jeune homme ne maitriser pas du tout la suituation ! Coucher ? Ce n'était pas un animale !

" Bon ! Ok ! On c'est peut-être mal compris ! Moi, je te veux pas de mal mais... "

Enfin il semblait comprendre qu'insulter un arbre n'était pas la meilleur des solutions. Puis l'arbre lui marcha sur la tête. Il fallait qu'elle intervienne.

" AÏEUUUH ! Arrête ! Tu fais mal ! Ma tête va exploser ! "

En même temps il lui écrasait la tête ! Puis il s'addressa à elle

" M'dame ! S'vous plaît ! Vous pouvez m'aider un peu ! "

Pour la situation il était assez doux. Lily se concentra donc sur l'arbre et les jembes et le fit voler à trois mètre avant de voir les jambes se détacher de l'arbre pour aller se remettre en place sur le jeune homme.

" Voilà ! Vous allez bien ?"
avatar
Lilia

Sexe du personnage : Féminin
Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 06/03/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Kenan Farfell le Jeu 17 Mar 2011 - 17:38

Soudain, tout redevin normal. La douleur disparus, tout comme l'arbre d'ailleurs. Kenan le remarqua aprés s'être passé un main dans ses cheveux roux et sec. Il se leva sans vraiment réaliser que ses jambes le portait à nouveau, il fallut quelques minutes pour qu'il s'aperçoivent de ce petit détails.

" Mes jambes ! Elles sont revenus ! " S'exclama t-il en sautillant sur place, un air réjouit sur le visage, le regard figer sur ses pieds. " Ah, ah ! Je savais que j'allais réussir à... " Il s'arrêta un instant, se rappelant de la présence de la blondinette et de son rôle dans cette affaire. " Je savais que...je pouvais compter sur vous ! " Se rattrapa t-il en se tournant face à la belle inconnu qu'il regarda de haut en bas et à qui il lança un magnifique sourire.

" Je suis désolé de vous avoir mêlé à cette histoire m'dame ! Mais je pensais que je tenais le moyen pour mettre ce morceau de bois à l'eau ! " Expliqua t-il en se rappelant la véritable raison de sa présence en ses lieux boueux; La partition de Dars. Il s'approcha du bords d'eau stagnante et regarda le petit îlot où gisait un vieil arbre qui avait perdu toute sa prestance, mais qui cachait un bien merveilleux et puissant trésors.

" Mais qui êtes vous ? " Demanda Kenan à la blondinette vers laquelle il se tourna à nouveau. " Venez-vous aussi pour la partition ? " Se précipita t-il d'ajouter, aprés tout il était possible que la jolie et svelte inconnu explique ça présence pour cette raison. Dans ce cas, Kenan trouvera la situation dérangeante, un trésors ne se partageait pas, surtout la partition...enfin c'est ce qu'il avait entendu dire, aprés peut-être qu'il était possible de trouver un petit arrangement. " Et vous êtes quoi au juste ? " Demanda t-il en tournant autour de l'inconnu, la regardant encore des pieds à la tête, il la trouvait plutôt jolie...jeune et jolie.

" Oh ! Je sais ! " Coupa t-il en plaçant un doigt sur son menton. " Vous êtes une...une...ah ! Comment c'est déjà le nom ! Une...poulpe ! Non, c'est pas ça ! Attendez, je vais trouver ! Vous êtes une...sorcière ? " Finit-il par proposer avec un énorme doute. Kenan finit par fouiller dans son balluchon pour sortit un minuscule livre qui prit une taille un peu plus important au court de quelques secondes. Le livre était semblable à une grosse encyclopédie à la couverture de cuir rouge.

Kenan feuilleta quelques pages. " Vous pouvez être aussi une Vélane ! Aprés tout vous êtes assez jolie pour en être une ! " Commença t-il par conclur en passant une mains dans son volumineux paquet de cheveux roux, tandis que son regard suivait la longueur de quelques phrases de son livre. Il finit par le fermer et passa précipitemment à un autre sujet, ne laissant même pas à la blondinette de répondre.

" Et votre nom ? C'est quoi ? Moi, c'est Kenan ! K-E-N-A-N ! Ouep ! Kenan ! J'aime assez mon prénom ! Et vous c'est quoi déjà ? "
avatar
Kenan Farfell

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Lilia le Jeu 17 Mar 2011 - 19:28

Kenan. Garçon très sympa mais un peu trop bavard. Un jour ça pourrait bien lui faire des tours. Malgré tous il était très sympa. Et ilc souriait beaucoup. Il était très jeune, et plutôt mignon, elle devait l'avouer. Elle était sur au'il était denature joyeuse mais... peut être un peu rancunier. Elle ne savait pas trop bien. Elle lui sourie. Elle le connaissait même pas, que déjà elle le trouvait sympa. Il posait beaucoup de questions auquelle elle n'avait pas le temps de répondre. Ainsi elle se dépécha de répondre avant qu'il ne commence à poser d'autres questions.

- Je m'appelle Lilia, mais je préfere Lily. Je ne suis ni sorcière, ni vélane, mais une elfe.

Puis elle s'arrêta. Le compliment qu'il lui avait fait, comme quoi elle pourrait être une vélane était trés flateur. Il ne semblait pas mentir. Il semblait même trés sincère.

- Il est vrai que je me doit de vous remercier pour le compliment. Et oui je vous est un peu aider pour les jaambes, mais je suis sur que vous auriez réussi tous seul. Vous semblez assez fort, que dis-je ! Vous semblez vraiment fort en magie quoi que légerment maladroit. Vous devriez vous pérfectionner. Seriez-vous magicien ? Ou alors sorcier ? Je dirais magicien, mais je puis très bien me trompez.

Puis elle arrêta brutalement. Elle parlait autant que ce jeune garçon ! Puis une phrase que le jeune garçon avait dites lui revint. Il parlait d'une partition.

- Qu'est-ce cette partition ? Ne sachant pas ce que c'est je ne suis pas à la recherche d'elle. Si je suis là, c'est parce que je me promener et que je vous aie entendues. J'ai devinez par vos paroles que vous aviez des problème.

Elle re-sourit. Elle pensait au moment ou il s'était rendue compte qu'il avait retrouver les jambes. Et comment il l'appelait.

- Vous savez bien que j'ai plus de 80 ans je ne suis pas mariez. Par consecent je suis Mademoiselle et non Madame. Mais appelez moi Lily si vous préfere. Ou Lilia.

Puis elle observa le jeune garçon regardant sa réaction.
avatar
Lilia

Sexe du personnage : Féminin
Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 06/03/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Kenan Farfell le Ven 18 Mar 2011 - 16:24

Kenan fut frappé par une vague de soudaine fierté, crouler sous les compliments n'était pas vraiment une habitude pour le rouquin qui jusqu'à présent n'avait récolter que de nombreuse critique. Il était ' assez fort ', puis ' vraiment fort ', de quoi bomber le torse. Cependant, la maladresse venait aussi au devant des critères que lui avait observer la prénommé Lily. Elle était une elfe, sur cette information, le regard de Kenan s'inonda de curiosité et d'émerveillement; une elfe, c'était bien la première fois que l'occasion d'en rencontrer une lui était donné.

" Une elfe ? Wao ! C'est donc ça ! " Fit-il un peu maladroitement en fixant lourdement la blondinette.

" Quoi ?! Vous ne connaissez pas la partition ?!! " S'étonna Kenan qui afficha une expression de stupéfaction, tandis que l'elfe entama un tout autre sujet, celui de son âge. Une autre information laissa le jeune rouquin...sur les fesses.

" Qua...quatre vingt ? Quatre-vingt ans ?! Mais...mais...Alors ça ! " Fit-il en dévisagea de curiosité le visage de Lily. " Vous êtes une vieille ! " Fit-il sans la moindre délicatesse.

La délicatesse, une chose que Kenan manquait cruellement. Il pouvait tout dire sans ressentir le moindre mal aise. Il disait ce qu'il pensait sans se poser la moindre question sur l'impact de ses paroles sur son interlocuteur.
Ainsi, l'elfe aux allures de jeune fille était donc âgé de quatre-vingt année, certainement un jeune pour la race des elfes, une possibilité qui passa à côtés des idées de Kenan.

" Qu'est-ce que vous vous conversez bien, vous les elfes ! " Lança Kenan avec un large sourire, déjà impatient de raconter tout ça à Mr Honnelington, son cher propriétaire. D'ailleurs en pensant à ce dernier, Kenan se souvint de la condition qui le retenait à vagabonder de la sorte à travers chaque contrée; vendre des articles.

Le rouquin semblait avoir mis de côté la petit quête qu'il c'était imposé. Il fouilla à nouveau dans son baluchon et en sortit une petite plaque de bois qu'il posa par terre. Une simple petite pression sur le dessus de ce carré de bois et soudain le voilà qui se déplia jusqu'à se transformer complètement en un petit stand regorgeant d'articles en tout genre. Kenan toussota.

" Chère Mademoiselle ! Permettez moi de...de...euh... " Kenan sortit un petit bout de parchemin de sa poche de pantalon de tissus assez grossier. " Permettez moi de vous présentez quelques articles ! " Articula Kenan qui lisait son morceau de parchemin. " Les produits Honnelington vous redonnerons...euh...vous redonnerons le...le sourire ! " Ajouta t-il en essayant de décrypter l'écriture gravé sur le parchemin. " Il y'a de tout...a des prix bas...dé..défiant tout...com..mer...ce...commerce ! " Il se passa un main sur le front, à croire que le fait de traduire l'écriture lui était tout aussi épuisant qu'un combat contre un géant.

Sur ce Kenan se plaça derrière l'étroit comptoir qui composait le petit stand.

" Approchez ! Regardez et laissez y votre monnaie ! J'ai de jolie lotion ! Des potions anti-mort ! Des pastilles de chance et même un traitement pour rajeunir ! " Informa Kenan qui sortit plusieurs échantillon de toute sorte et aux formes étranges.
avatar
Kenan Farfell

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Lilia le Jeu 24 Mar 2011 - 17:19

Mais elle n'était pas veille ! Puis elle se rappella que avoir seize ans pour eux, les humains c'était comme avoir quatre-vingts ans pour eux. Elle ne pouvait en vouloir à se jeune homme de la trouver veille ( mais belle !) Il avait l'air étonné qu'elle ne connaisse pas la partition. Et elle avait bien l'attention de lui tirer les vers du nez. Elle voulait connaître l'histoire. Pour cela elle décida de réouvrir son don de télepathie qu'elle avait enferméé. Enfin façon de dire. Ce Kenan lui semblait être quelqu'un qui disait ce qu'il pensait sans se soucier si il blessait les gens ou pas. Il manquait de délicatesse. On aurait dit un enfant qui avait grandi trop vite.
Puis il commença à faire le marchand. Il prit un parchemin et dit ce qui était écrits et commenç à déballer ( selon elle ) tout un tas de mensonge mais elle décida d'acheter qu'elle que chose.

- Et bien... je prendrais bien trois potions anti-morts et cinq pastilles de chance. Mais à une condition. J'achetes ce que j'ai commandé et vous...

Elle laissa un peu de suspense dans sa voix avant de reprandre avant que Kenan ne puisse parler.

- Et vous, vous me parlez de cette drôle de partition. Je vous promer de ne pas vouloir la prendre mais je suis très curieuse. Je voudrais connaître l'histoire de cette drôle de partition.

Voilà elle venait de faire un marcher. Elle regarde la réaction de Kenan et rajouta.

- Combien dois-je payer ?

Elle essaya de trouver le secret de cette partition qui semblait très chère à se jeune homme. Etais-ce une partition qui donnait l'immortalitè ? Donnait-elle le pouvoir de tuer tous le monde , De lire dans les pensée ? De contrôler les pensers ? Ou alors tous simplement un objet simple, mais très chère qu'il pourrait vendre ? Rien de tous cela ne l'interesser. Enfin elle était juste curieuse. Puis pour elle-ne-sait-qu'elle-raison elle sourit au jeune homme qui parrassait triste. Elle lui sourit alors qu'elle pensait au questions pendant qu'elle l'observait. Elle lyui sourit d'un sourire que se voulait tendre, encourageant et rassurant à la fois. ELle voulait qu'on lui fasses confiance.
avatar
Lilia

Sexe du personnage : Féminin
Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 06/03/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Kenan Farfell le Dim 27 Mar 2011 - 10:58

Kenan plaça un doigt sur son menton, comme pour accentuer le fait qu'il réfléchissait à la proposition de l'elfe.

* Que ferais Monsieur Honnelington ? * Se demanda le rouquin. Serais t-il préférable de vendre des articles et de perdre l'exclusivité de l'existence du parchemin ? Ou fallait-il garder le secret de parchemin et de renoncer à la vente ?

* Mais si je ramène à Monsieur Honnelington un peu d'argent...peut-être que je serais récompensé ? * S'interrogea Kenan, illustrant ses pensées par quelques mimiques.

" Bon ! D'accord ! Faisons ça ! " Finit-il par conclure. Aprés tout, l'elfe disait ne pas vouloir lui prendre le parchemin, alors pourquoi y'aurait-il un risque de lui conter la légende ? Aucun, selon Kenan qui avait déjà établit sa confiance envers la blondinette qu'il connaissait depuis très peu de temps.
C'est alors qu'il fouilla dans l'ensemble des articles. Le tintements des fioles résonnaient, montrant à quel point Kenan n'était pas trés organisé au niveau du rangement.

" Potion anti-mort ! Voyons voir où est-ce que c'est... " Chuchota t-il en se chargeant les bras d'un nombre incalculable de fiole en tout genre; grande, petite, rondelette, mince, rouge, orange, vert, violet...il y'en avait de toute sorte. Certaines étaient étiqueté tandis que d'autre devait s'en passer. Bref, le petit commerce ambulant de Kenan était un foutoir sans nom. Il finit tout de même par extraire trois fioles parmi toutes celle qui garnissait son stock. Trois fioles qui avaient - chacune - une forme et une couleur différente, pourtant elle avait - normalement - la même fonction; contourner un individus de la mort. L'effet était-il véridique ? Ou bien aussi incertains que le pouvoir du parchemin ? Seul un essai du produit pourrait permettre une réponse.

" Pastille de chance...je crois que c'est ici ! " Chuchota Kenan en sortant un sachet de cuir bleuté, craquelé par le temps. Il en sortit cinq pastilles blanchâtre qui avait un diamètre de un centimètre. L'effet de ses pastilles ? Et bien, c'est de procurer la chance à celui qui en prendra. Vrai ? Faux ? Une fois de plus, seul l'essai de ce produit permettrait une réponse.

Kenan rassembla sur le petit comptoir les trois fioles et les cinq pastilles. Il regarda l'elfe avec un grand sourire qui s'estompa soudainement pour laissé place à un air d'étonnement;

" Le prix ?! " Répéta Kenan, qui avait oublié ce détails. " Ah oui ! Le prix ! J'oubliais ! " Ajouta t-il en sortant un autre morceau de papier où chaque article y était inscrit avec le prix. " Alors...trois fioles...cinq pastilles...euh..." Kenan agita ses doigts pour en déterminer la somme, une chose qui était bien difficile pour le rouquin qui détestait les mathématique. " Euh...ben...456 pièces d'or et 23 pièces d'argent ! " Fit-il avec un tonalité de voix qui ne respirait pas la certitude.

" Maintenant laissez moi vous racontez le parchemin ! " S'exclama Kenan qui ne laissa même pas le temps à l'elfe de réaliser la somme assez importante pour ses quelques articles. " On raconte qu'un musicien créa une mélodie sur une partition ! Une mélodie qui une fois joué pouvait contrôler les dieux ! " Commença t-il en ne cessant d'observer les alentours, pour s'assurer que personne d'autre que l'elfe pouvait l'écouter. " Le musicien domina les dieux jusqu'au jour où il c'est sentit dépassé par le pouvoir qu'il possédait ! Alors, il libéra les dieux et cacha la partition dans un marais ! CE marais ! Et plus précisément...au pied de cet arbre ! "

Kenan pointa son doigt en direction de la restreinte parcelle de terre où se dressait la vielle carcasse d'arbre. Cet parcelle de terre qui flottait au milieu des eaux poisseuse du marais.
" Vous voyez ? C'est ici que se trouve le parchemin ! Mais, pour le moment je ne sais pas comment parvenir jusque là-bas ! " Il s'approcha de l'elfe pour lui chuchoter à l'oreille. " Il y'a de grosses sangsues qui grouillent sous l'eau ! Prête à manger celui qui osera mettre un pied à l'eau ! " Il soupira tout en s'éloignant de l'oreille de l'elfe afin de faire face au lieu exact où devrait se trouver la partition de Dars. " Voilà ! L'histoire ! "
avatar
Kenan Farfell

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Lilia le Ven 15 Avr 2011 - 13:37

Qui était ce Monsieur Honneligton ? Lilia n'en savait rien, mais elle n'eut pas le temps de réflechir car déjà Kenan chercher sa commende et disait le prix. Elle chercha l'aregent bien quelle trouva le prix légerment chers. Mais encore une fois elle n'eut pas le temps de penser car il commencait l'histoire. Elle écouta attentivement l'histoire qui parlait de dieux, de partition et de musiciens et il finit l'histoire en soupirant.

Lilia resta plusieurs minutes silencieuse. Elle réfléchissez. Elle pourrait peut être l'aider. Après tout elle avait le pouvoir de télékinésie, mais elle pouvait toujours essayer avec un humain. Ce n'était pas dit qu'elle ne pouvait transporter un humain. Mais elle n'était pas sur d'arriver. Ce serait très dur et Kenan ne devrait pas devenir hyper actif. Il devrait rester calme même en voyant la partition. Si il y avait la partition bien sûr.

Lilia observa Kenan. L'aderait-elle même si c'était très dur ? Oui elle le ferait elle aimait aider les gens et puis un peu de difficulté ne la tuerais pas, si ? Elle pesa pour le pour et le contre et décida de l'aider.

- Ecoutez. Je crois que je peux vous aider. Je crois que je peux vous faire parvenir jusqu'à la partition. Mais je n'ai pas compris. Je dois vous porter ( vous faire voler dans les airs ) ou faire voler les sangsues ? Ce serait plus facile avec les sangsues, mais si ça ne sert à rien je vous porterez vous.

Elle arrêta de parler pendant quelques minutes pour le laisser réflechir et voir comment il réagirais. Elle resta songueuse en regardant l'arbre. Y avait-il vraiment une partition ? Kenan semblait y croire. Etr si oui était-elle vraiment magique ? Cela aussi Kenen semblait y croire. Lilia ne pensait rien. Pour croire ou ne pas croire à une chose il fallat qu'elle en ait la preuve. Mais elle aimerais que l'histoire soit vrai. Elle regarda Kenan et reprit:

- Mais si je doit vous portais il faudra que vous soyez calme et que vous bougiez un minimum. Il ne faut pas que vous gigotiez. Même si vous voyez la pratition. Alors vous en pensez quoi ? Au faites vous devriez être un peu moins naif. Parce que j'aurais peut être voulu prendre la partition et l'histoire et très intéressante. Une personne qui est avide de trésors ferait tous pour avoir la partition avant vous.

Elle le mit en garde et eprès regarda Kenen et ainsi voir sa réaction. Puis une question lui revint. Mais qui était se Monsieurs ? Son tuteur ?
avatar
Lilia

Sexe du personnage : Féminin
Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 06/03/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Kenan Farfell le Dim 17 Avr 2011 - 6:52

Kenan encaissa l'argent avec une certaine fièreté. La recette de son petit commerce ambulant n'avait jamais rapporté autant. Il glissa l'argent dans son balluchon et le stand se replia en quatre, en dix puis en vingt...jusqu'à résulter en un carré de bois qui retrouva sa place parmi toutes les affaires de Kenan.

" Me porter ?! " S'exclama Kenan, quelque peu surpris, mais tout autant excité. " En voilà une brillante idée ! Mais j'espère ne pas être trop lourd ! " S'avança t-il, comme si cette solution était l'unique, la meilleurs, celle qui allait le mener tout droit vers la source de pouvoirs qu'était la partition.

Cependant, l'elfe annonça quelques consignes; ne pas bouger durant le transfert de la rive jusqu'à l'îlot. Consigne que Kenan aquieça d'une signe de tête qui signifiait - normalement - qu'il avait compris.

Bien évidemment, faire léviter les sangsues hors de l'eau aurait été un moyen plus sécurisant et certainement moins fatiguant pour l'elfe...mais Kenan n'y pensa même pas, trop satisfait de l'idée de se faire porter par la magie d'une elfe: ce serait vraiment dommage d'en faire profiter de stupide et assassine sangsue ! N'est-ce pas ?

Aprés les consignes, une autre chose fut conseillé à Kenan, une chose que lui même ignorait: la naïveté. Naïf ? Lui ? L'elfe n'avait pas tord et énonça une possibilité; et si elle aussi avide de trésors que Kenan ? Une chose que le rouquin avait suggéré un bref instant...sur ce Kenan acquieça aussi la tête comme un accord, tout en précisant;

" Mais ne vous inquietez pas ! Je sais reconnaître les traitres...et je sais leur faire passer l'envie de me devancer ! " Fit-il avec un grand sourire. " Bon ! " Il se plaça devant l'elfe, face à l'îlot où reposait la partition " Je suis prêt ! Faites moi atterir jusque là-bas ! Allez-y ! Ne craignez rien ! "
avatar
Kenan Farfell

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La partition de Dars

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum