Acte II : Le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Acte II : Le commencement

Message par Dieu le Lun 17 Jan 2011 - 21:53

Acte II


La jungle empoisonnée


- Vous ne savez pas comment vous êtes arrivé ici et c’est bien normal. Je vous ai transporté ici pour que le tournoi puisse commencer et je ne vous ai laissé que vos vêtements.

La première partie est très simple : Survivre.

Vous vous réveillez dans une jungle épaisse, l’odeur de l’humidité est très forte et vous entendez même un ruisseau au loin. Vous êtes tous disperser dans des endroits différents et la végétation peut différer par endroit. Vous êtes à la portée d’un autre participant.

Vous serez en paire et ne survivrez que si vous restez ensemble.

~ Les paires ~


• Lilianna & Seth ( Le jour et la nuit )

• Dante & Dïonir ( Le mage et le mercenaire )

• Nadei & Yanomie ( L’aspirant et l’humble )

• Moi et mon messager ( Le créateur et son bras droit )

- Mais ne soyez pas trop confiant, vous ne serez pas les seuls dans cette forêt au multiple visage.

De nombreuses créatures y sont cachées, camouflées, et vous ne les verrez pas toujours. Faites attention où est-ce que vous mettez les pieds, vous ne savez pas toujours sur quoi vous pouvez tomber.

Vous avez le droit de contrer l’attaque de votre allié, mais n’attaquez votre allié que s’il vous attaque, et si vous attaquez en premier vous pourrez voir les conséquences.. Les armes seront distribué au hasard et à tout moment.

Les premières personnes à faire le post seront Dante et Dïonir et si vous ne le faites pas dans les temps alloués vous serez fortement pénalisé.

Important : N’oubliez pas de lancé les dés, qui seront vitale lorsque vous affronterez d’autre compétiteurs seulement. Le dé que vous devrez lancer est le dé à 6 faces et il vous sera fortement utile, puisqu’il sert à enlever les Point de Vie (PV) des autres joueurs. ( Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser. )

Mais ne lancer pas le dé lorsque vous n'attaquez personne, puisqu'il se revirera contre vous.

Posté à la suite de ce message puisque tout le monde est dans la même arène et que tout le monde peut rencontré quelqu'un d'autre. Certaines alliances peuvent vous donnez des bonus, alors faites attention.
avatar
Dieu

Identification : Dieu
Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : Dieu n'a pas d'âge.
Pouvoir(s) : J'ai tout les pouvoirs.
Messages : 12
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Dïonir le Sam 22 Jan 2011 - 13:45

Le soleil avait disparu plusieurs heures auparavant, quelques étoiles venaient montrer leur petit éclat scintillant entre les branches des arbres. La lune quant à elle faisait planer sa douce et heureuse lueur sur le monde, une soirée douce en perspective ce que même Dïonir remarque il décida donc pour une rare fois de s'arrêter dans cette forêt pour y dormir. Il s'adossa le dos contre un grand arbre, ses amples habits le recouvraient en entier, quiconque passerai par la ne verrait qu'une vaste ombre. Il ferma doucement les yeux sa tête reposait gentiment contre son torse, son souffle devint plus calme il s'était endormi.

Il fut soudainement réveillé par une grosse mouche s'amusant à entrer sous sa capuche et à émettre un son terriblement trop fort pour le doux repos de l'homme-panthère. Il fit bouger une de ses pattes ganté tenta de la chasser, une étrange chaleur le faisait suer aussi il trouvait cela louche mais il se dit que le soleil s'était peut-être levé. Lorsqu'il ouvrit les yeux il en resta bouche bée, la simple forêt avait donné sa place à une immense jungle humide. Il ne savait pas ce qu'il s'était passé durant la nuit mais il regrettait amèrement d'avoir dormi. Il passa ses mains sur sa jambe et ouvrit les yeux encore plus grand avant de regarder aux alentours, sa faux avait disparue.

Il regarda vers le ciel mais les immense branches cachaient tout le ciel donc impossible de se diriger avec les astres, il soupira et se leva tranquillement époussetant ses vêtements. Il fit quelques pas aléatoirement passant au travers de multiple branche, ronce et plantes avant d'apercevoir au loin une forme humanoïde. Il s'avance silencieusement comme il savait si bien le faire, il grimpa dans un arbre et sauta d'une branche à l'autre avant d'arriver au-dessus de la forme. Il s'accroupit tranquillement sur la branche ne laissant aucune trace de sa présence, il allait voir sa réaction et voir si lui aussi avait eu le droit au même tour que lui.
avatar
Dïonir

Messages : 6
Date d'inscription : 08/01/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
65/100  (65/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par ZeldaPL le Mer 26 Jan 2011 - 0:53

Le nécromancien était plongé dans un rêve obscure, il ne voyait qu'ombre, souffrance et tristesse. Il rêvais a un petit garçon ce faisant battre par ses parents, car ceux-ci ne voit que de honte dans leur fruit jeune de 12 ans à peine. Dante ce voyais comme étant le jeune garçon, au moment ou son paternel lui envoyer une claque centrer sur sa joue, Dante ouvrit les yeux et s'expulsa de son rêve. Dès son réveille, il voyait de grands arbres, une épaisse forêt, éclairer par la lune et les étoiles que composent le ciel. De petit fragment de mémoires surgissent, il était dans une taverne, il buvait une eau de vie juste avant un noir, plus rien. Il se dit qu'il fut piégé par quelqu'un ou quelque chose.

Il regarda au loin, que de la végétation éclairé par L'obscurité de la nuit. IL décida alors d'explorer les lieux. Il remarqua d'ailleurs qu'il ne possède aucune arme. Possiblement dérobé par la raison de sa promenade de santé dans une jungle perdu, n'ayant ni la connaissance des lieux et du temps. Il se se dirigea sur une direction inconnue, il traversais plusieurs arbres qui semble se répéter, il s'inquiéta tranquillement, ayant peur de tourner en rond depuis plusieurs minutes. Malgré tous les problèmes, il doit se nourrir, il doit se déshydraté sinon il ne tiendra pas très longtemps dans cet enfer feuillu. il observait les horizons à la recherche d'animaux comestible, ou de petits fruits dont-il pourrait se nourrir. Il vit après 15 bonne minutes de marche un petit arbre qui contenait à première vu un fruit, s'il était comestible, personne ne pouvait le confirmer malheureusement.

Il savait qu'il était suivis depuis peut-être 5 min, un homme caché dans les arbres dont les talents de filature était plutôt avancé. Il dit communiqua par pensé avec l'étranger:


- Tu sais, si tu as faim, tu peux descendre de cet arbre et arrêter de me suivre . . .
avatar
ZeldaPL

Sexe du personnage : Masculin
Pouvoir(s) : Nécromancien
Masculin Messages : 24
Date d'inscription : 17/10/2010
Localisation : Québec

Feuille de personnage
PV [Event]:
70/100  (70/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Dieu le Ven 28 Jan 2011 - 0:55

Il les regardait du haut des airs, sur son petit nuage flottant. Les histoires qu’on racontait sur lui était tous plus amusante pour ses oreilles. Il avait trouvé le corps de cette jeune fille agonisant et avait conclu un marcher avec elle. Personne ne pouvais savoir qui il était, ni même qu’il avait des pouvoirs magique. Il regardait la scène se dérouler d’une lenteur épouvantable sous ses pieds et il décida que cela n’avançait pas plus vite que lorsqu’il était encore tous endormi. Il les regarda, tous autour de la même rivière, si proche les un des autres, cependant ils ignoraient l’existence des autres. Une immense bourrasque balaya alors la forêt signifiant qu’il s’était passé quelque chose dans cette jungle... Une myriade de cris émergea de la forêt, réveillant les derniers assoupis. Sa magie était certes inépuisable, mais il ne pouvait faire agir ceux qui devait le divertir dans un petit moment de l’éternité. C’est pourquoi ils les avaient fait réapparaitre.

Il avait enlevé les participant à un moment précis de leur histoire, mais ils ne savaient pas ou ils étaient, pourtant ils avaient une vague impression de savoir ce que c’était. Ils avaient reçu en rêve une invitation à tous les participants qu’il avait choisit au hasard, enfin comme il le pouvait. Et tout le monde sait que le hasard fait bien les choses.

- Et maintenant, faites...

Ceux qu’ils avaient relâché était morts depuis des millénaires, quand une pluie de comètes étaient entré en collision avec terra. Les dinosaures c’étaient remis à respirer et toutes les races y étaient.

- C’est à votre tour de m’impressionner, dit-il pour que tous puisse l’entendre.

[ Chacun votre tour vous devrez répondre et faire avec ce que l’autre à écris. N’oublier pas de faire interagir vos personnages avec les autres, sinon Il le fera. Ceux qui ont déjà posté n’auront pas à le refaire, c’est simplement pour savoir l’ordre. ]

• Dïonir
• Dante
• Lilianna
• Seth
• Nadei
• Yanomie
• Messager

Prochain à posté devra être Lilianna dans un délai d’une semaine. Chaque post devra être écrit dans le délai d’une semaine après le dernier post, sinon un sanction d’entre 35 et 50 PV vous seront retiré.
avatar
Dieu

Identification : Dieu
Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : Dieu n'a pas d'âge.
Pouvoir(s) : J'ai tout les pouvoirs.
Messages : 12
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Bi-chan le Ven 28 Jan 2011 - 1:20

Lilo se réveilla en sueur et en sursaut. Elle ne se rappelait pas de s’être endormi, et encore moins d’avoir visiter une forêt avant son trou noir... Elle se rappela Tristan, grand amateur de pêche, puis de la neige... et ... Le château de glace. Elle y cherchait quoi au juste?

Elle ne se souvint pas tout de suite. De gros grognement vinrent la soustraire à ses pensées. Elle eut à peine le temps de se jeté sur le sol que de grosses griffes coupait l’air ou sa tête était il n’y a pas plus de deux seconde de cela. Elle n’attendit pas que son agresseur revienne à la charge et s’enfonça brusquement dans la terre. Tout ce qu’elle vit fut de gros crocs acérés passé au dessus d’elle avant de s’immobilisé.

Elle ne savait pas combien de temps elle avait dormi, mais elle se sentait revigorer et en pleine forme. Elle se concentra et agrippa l’agresseur avec l’arbre qui se trouvait juste derrière lui. En sortant de la terre, toujours sur ses garde, elle remarqua quelque chose n’inhabituel sur son agresseur...

C’était un reptile, pas plus gros qu’un cheval et il avait des dents aussi acéré qu’une pointe de lance et ses griffes... Aussi acérés que ses dents, mais beaucoup plus grosses et courbées. Un dinosaure... Elle recula un moment et se heurta contre un gros mammifère qui mangeait les feuilles aux arbres. Elle se tapa la tête et se demanda si elle n’était pas entrain de rêver ou de viré totalement folle.

- Qu’est-ce qui se passe ici...

C’est alors qu’elle se souvint ce qu’elle faisait avant d’atterrir dans cet endroit sorti de l’imaginaire le plus farfelu. Il entendit alors un craquement, c’était le carnivore qui essayait de se sortir de ces mystérieuses chaines. Elle ferma les yeux et il cessa totalement de se débattre.

Il n’était pas mort, au contraire, il la fixa droit dans les yeux, intrigué qu’elle puisse communiquer avec lui. Une fois qu’elle eut desserré les liens qui gardait captif ce petit carnivore, il se sauva sans demander son reste.

Elle avait autre chose en tête de toute façon. Elle était avec un démon qui lui avait demandé de faire quelque chose en échange de la clé qui ouvrait un coffre qu’elle avait trouvé. Elle avança un peu plus près d’où elle entendait l’eau et entendit un petit craquement. Le démon était assis là, sur une grosse racine et la regardait d’un air ironique.

Elle avança vers lui, se demandant si elle pouvait lui faire confiance après ce tour de force.

- On est ou au juste? Comment on est arrivé ici en plus?

Elle regarda le démon qui n’avait pas sourcillé à ses demandes. Elle soupira et alla s’asperger avec l’eau de la petite rivière qui coulait. Elle en bu un peu, surprise qu’elle ait si bon gout. Elle retourna s’assoir à côté du présumé démon qui n’avait pas bougé d’un pouce.

- Et alors?
avatar
Bi-chan
Admin

Identification : Lilianna Blodwynn
Sexe du personnage : Féminin
Âge du personnage : 23 ans
Pouvoir(s) : Elle contrôle la terre et un dragon
Arme(s) : Dagues et une épée bien cachée.
Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 17/10/2010
Localisation : Québec

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-chan.forumsrpg.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Khagami le Lun 31 Jan 2011 - 18:16

Déboussolé; c’est sans aucun doute l’émotion qui l’habitait en cet instant, même si rien dans son expression ne le laissait réellement deviner. Une minute plus tôt, il se trouvait dans un château - château où il faisait d’ailleurs particulièrement froid - et la minute suivante, il était perdu au milieu de nul part, catapulté dans une étrange forêt pas des plus agréables. Ni des plus rassurantes, pour ce qu’il en savait. Non, vraiment, c’était à n’y rien comprendre, et ça l’agaçait profondément. Jetant un rapide coup d’oeil autour de lui, détaillant les environs d’un air critique, ennuyé, les bras croisés, il finit par s’éloigner de quelques pas de l’endroit où il avait débarqué, se laissant tomber sans grâce aucune sur une racine géante qui sortait du sol terreux à quelques mètres de là; d’ailleurs, il ne se souvenait pas avoir déjà vu des racines de cette taille.

S’adossant sans plus de ménagement contre le tronc d’arbre, posant son sac sur ses genoux, il l’ouvrit, inspectant d’un air suspicieux l’intérieur; ses possessions y étaient toujours, au moins. Enfin, pour la plus grande partie d’entre elles... Pour ce qu’il pouvait voir, il n’avait plus la moindre arme sur lui. ‘’Oh, pour ce que ça change, hein...’’ songea Seth, un rien cynique, un peu comme si l’idée même qu’une entité supérieure ait cherché à le mettre hors d’état de nuire d’une manière ou d’une autre en lui enlevant ses armes était risible.

Fouillant un moment dans son sac, il fut distrait par un bruit, non loin de là, qui parvint à ses oreilles. Relevant aussitôt la tête, déposant ce qu’il avait entre les mains à côté de lui, il laissa errer son regard un moment, cherchant à déterminer la provenance du son qu’il continuait d’entendre; il n’eut d’ailleurs pas à attendre très longtemps, une silhouette indéniablement féminine apparaissant soudainement près de lui. ’’Lilo...’’ pensa-t-il, reconnaissant automatiquement la jeune fille qu’il avait vu plus tôt, dans le château avant d’être transporté ici sans plus d’explication. La dévisageant un instant, d’un air à la fois ironique et presque amusé, il haussant légèrement un sourcil lorsqu’elle lui adressa la parole. ‘’Ah... Elle non plus ne semble pas savoir où nous sommes...’’ C’était intéressant, et cette découverte en soi ouvrait un bon nombre de possibilités, sans doute pas des plus... honorables...

Ne prenant pas la peine de lui répondre tout de suite, la suivant du regard alors qu’elle se dirigeait vers la rivière, il attendit qu’elle retourne s’asseoir à ses côtés, son regard posé sur elle; il valait toujours mieux l’avoir à l’oeil que d’être victime de sa propre inattention. Mais en attendant, une question demeurait: que pouvait-il lui dire qui soit à son avantage, surtout considérant qu’elle semblait croire qu’il était le responsable de ce qui était en train de leur arriver.

-Eh bien, n’est-ce pas évidant...? laissa-t-il tomber, un léger sourire peut-être un rien effrayant se dessinant sur ses lèvres. Il s’agit de ton épreuve... Tu m’as demandé toi-même ce que tu devrais faire pour avoir droit à la clef du coffre...

Mensonges? Bien évidement, surtout considérant qu'il n'avait ni cette clef, et qu'il n'avait aucune idée de ce que ledit coffre contenait; mais après tout, pourquoi ne pas en profiter pour s’amuser un peu? Elle le prenait sans aucun doute pour quelque chose qu’il n’était pas, et ça ne rendait le tout que bien plus... stimulant? Oui, non, peut-être; mais au moins, en attendant, il allait pouvoir l'utiliser à son avantage, qu’elle le veuille ou non. Sautant en bas de la racine sur laquelle il était assit, il se saisit de son sac, se retournant pour lui faire face.

-C’est très simple, Lilo fit Seth en croisant les bras, son sourire toujours peint sur le visage. Tu dois trouver comment sortir d’ici. Mais attention... Je ne vais aucunement t’aider, après tout, c’est de ton épreuve qu’il s’agit, pas vrai? Ce serait de la triche si j’avais à intervenir.

Puis, plongeant une main dans la poche de son manteau - heureusement que ce dernier n’était pas vraiment épais, avec la chaleur qui régnait -, il en sortit un crâne humain, d’un blanc crayeux. Le sien, même s’il devait bien être la seule personne au monde à le savoir; inutile, mais c’était, étrangement, toujours un peu rassurant de l’avoir avec lui, un peu comme une partie de son ancien lui. S’amusant à ouvrir et refermer un moment les mandibules du squelette, il finit par s’en détourner, reportant son attention sur la jeune femme.

-Une dernière chose... lui dit-il sur un ton presque chantonné. S’il m’arrive quoi que ce soit, tu peux considérer ce test comme échoué... Et si possible, ajouta-t-il, son amusement clairement perceptible dans sa voix, essais de rester vivante un peu plus longtemps que ton... prédécesseur...

Essayait-il de lui faire peur? Sans aucun doute. Cela avait-il fonctionné? Il devait avouer que ça ne lui faisait pas grand chose; tant et aussi longtemps qu’il arrivait à la convaincre de faire ce qu’il disait... Le reste lui importait peu.

-Oh, et pour ton information... ajouta soudainement Seth alors qu’il continuait à jouer avec son crâne, la mâchoire décharnée de ce dernier s’ouvrant et se fermant dans un agaçant claquement, tu peux m’appeler Cast. Quoi que ‘Maître’ aussi, c’est très bien.

Il devait sans doute être la seule personne à pouvoir dire si, en cet instant, il avait été sérieux ou non.



______________

avatar
Khagami
Admin

Identification : Seth Castwright
Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : 16 ans [23]
Pouvoir(s) : Utilisation de la Magie Noire
Arme(s) : Revolver à 6 coups
Féminin Messages : 47
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Derrière moi >:D

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Nadei le Mar 1 Fév 2011 - 18:15

Il adorait la sensation du sable sous ses pieds, lorsqu'il était enfant du moins; aujourd'hui, le simple fait de laisser ses orteils nus dans la sable fin d'une plage ne lui procurait même pas un vague hochement de tête: il aurait fallut qu'il se rende compte qu'il y avait du sable sous ses pieds, pour commencer. Il fallait dire que lorsque vous marchez toujours sans soulier, cela vous fait une corne impressionnante. Il n'était pas un romantique dans l'âme, non plus; s'il se tenait là, bien droit, les yeux fermés et l'air d'humer le vent du large, c'était simplement parce qu'il tentait de dormir debout, littéralement. Après tout, quelle perte de temps que de se coucher pour dormir -déjà qu'il ne le faisait pas souvent, notre petit démon. Il s'était simplement dit que s'il arrivait à le faire lorsqu'il était en position verticale, plus rien ne pourrait l'arrêter -et il pourrait même dormir lorsque des gens particulièrement peu intéressants lui parlaient. Quoi de mieux, donc, pour apprendre à dormir debout, que de se tenir sur une roche couverte de sable fin en plein milieu de la mer? La notion du danger le rendait étrangement plus serein; s'il échouait, il ne resterait au moins pas endormit longtemps,et personne ne le verrait dans une position aussi compromettante.

Il se laissa bercer un moment par le vent qui venait se perdre dans ses cheveux raidis par le sel et la complainte de quelques oiseaux qui semblaient très peu satisfaits du fait qu'il ait volé leur îlot vers la terre ferme. Le sommeil ne venait pas, ou du moins en avait-il l'impression. Et lui, même lui qui ne remarquait habituellement rien dans son entourage autre que lui-même s'étonna de voir le roulement des vagues être remplacé par le bruissement des feuilles, la bourrasque forte qui l'accompagnait de sa mélodie jusqu'ici se transformant rapidement en une brise légère. Il ouvrit un oeil, intrigué, et le referma aussitôt pour réfléchir.

Il était en plein milieu de nul part, certes, mais il se doutait bien qu'il n'avait pas dormit assez longtemps pour que l'eau s'assèche et devienne une forêt tropicale, non plus; même lui n'était pas assez idiot pour croire une telle chose; c'est pour dire. Il resta là sans bouger un moment, se demandant qui lui jouait ce genre de tour -et surtout, comment il allait réussir à rendre sa mort des plus créatives et divertissantes. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas rencontré d'êtres capables d'utiliser de la magie -tous les villageois qu'il rencontrait depuis un moment, même les pires criminels, n'étaient que de petites frappes. Était-ce simplement un sort d'illusion? Très peu pour lui: si c'était le cas, il se retrouverait asphyxier en quelques instants à cause de la présence de l'eau près de lui. Il releva un sourcil: c'était le moment ou jamais de vérifier s,il s'agissait d'une illusion et, si c'était le cas, de vérifier s'il pouvait ou non se noyer. Est-ce que les dieux peuvent se noyer? Si c'était le cas, il en prendrait note -ça peut toujours servir.

Il avança de quelques pas -après avoir ouvert les yeux, évidemment- et ne sentit toujours que le sol couvert d'humus sous ses pieds. Il ne tombait pas, il restait bien sur la terre ferme. Soit! C'était déjà ça de démystifié. Quand au , il se poserait des questions plus tard. Dieu coquin -était-ce son œuvre à lui, pour lui prouver qu'il était bien réel et qu'il acceptait son défi? Un sourire se dessina sur son visage, et il aurait presque été enfantin s'il n'avait pas dévoilé autant de canines et un petit quelque chose de pervers -dans le sens de sadique, il ne faut pas se tromper. Il s'étira vers le haut, pointant ses pieds et se sentant revigoré par l'excitation de cette nouvelle aventure; sauf que du coup, il remarqua que quelque chose manquait à son arsenal. Ou plutôt, l'absence de ce dernier; alors comme ça, les dieux se battaient sans laisser les autres choisir leurs armes? Pf- pour ce que ça pouvait bien lui faire: on ne viendra pas dire qu'il était mauvais joueur. Sauf que pour le moment, il avait un petit creux, et ce petit Dieu, peu importe qui il était, attendrait bien qu'il trouve quelque chose à manger. C'était plutôt une excuse, en fait, puisqu'il pouvait se permettre de ne pas manger, mais il avait envie de remettre ce duel promis en seconde importance, juste comme ça, parce que c'était vraiment malpoli -pas consciemment, du moins, mais tout de même.

Il ne put s'empêcher de faire de petits bruits avec sa bouche alors qu'il s'avançait, ne remarquant même pas que tous les animaux semblaient être éveillés alors qu'il faisait carrément nuit noire -il se contentait de s'arrêter ici et là pour regarder des baies ou s'arrêter en se demandant si telle ou telle plante irait bien avec de l'oiseau; seul hic, c'était qu'il ne connaissait pas du tout la faune et la flore de a région, aussi ne faisait-il que se promener sans but, réellement. Il n'avait plus ses armes et était en terrain étranger... oui, ce dieu ou ce sorcier avait des goût orthodoxes! Ah, mais il ne se laisserait pas abattre, parce qu'il-

Il manqua sursauter -mais comme il n'est pas vraiment du type nerveux, il se contenta d'hausser un sourcil en sautillant sur place. Une jeune fille, ici, dans cette jungle nocturne? Elle devait avoir du cran, et ça lui plaisait; il s'en approcha donc en bondissant hors du sous-bois, retombant sur ses deux pieds arqués -ce qui n'était pas une si bonne idée pour avoir de la prestance, en fait, parce que ça le rendait encore plus petit. Il se redressa en bombant légèrement le torse, ressemblant à un gamin fier de ses exploits. Ce qui, il faut le dire, n'est pas loin de la réalité.

-Hey, petitechen*! fit-il sans se soucier du fait qu'il était bien plus petit qu'elle. T'as l'air perdue, peux je t'aider ?

Ce n'était pas qu'il ne voulait pas avouer qu'il était lui-même perdu et qu'il ne comprenait pas la situation, ou même qu'il n'acceptait pas que quelqu'un sache dans quel genre de situation il était alors que ce n'était pas son cas. Ce genre d'idée ne lui était même pas passé par la tête. Comme lorsqu'il demandait aux autres de faire des trucs pour lui sans accepter que l'on insinue que ce soit parce qu'il n'était pas capable de le faire -et ce genre de choses quoi. Il posa son poing sur sa hanche, la détaillant un instant avec le même sourire troublant qu'à l'habitude. Il faisait vraiment trop noir pour qu'il se fasse une idée, à dire vrai, mais il la jaugea tout de même.

-T'inquiètes, je t'aider vais. En passant aurais-tu pas un truc à bouffer?

Il ne se soucia pas le moins du monde de son accent outre-monde, mâchant quelques mots sans s'en rendre compte. Elle avait qu'à être attentive, la petite...

*Chen, c'est un diminutif. Comme lapinou. Mais genre lapinchen. Pose pas de questions...
avatar
Nadei

Identification : Nadei Kouzma
Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : 30 ans
Pouvoir(s) : Regénération
Arme(s) : Une fourche et une épée
Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 28/11/2010

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Messager le Dim 13 Fév 2011 - 15:45

Étant le plus intelligent des messagers qu’Il avait envoyé, j’avais réussis à survivre dans les terres les plus difficiles grâce à mon incroyable vitesse. Je rencontrai un autre messager, plutôt rare puisque nous étions censés être dispersé dans toutes les dimensions. L’autre messager était dans un piteux état et il n’allait pas survivre bien longtemps. Lorsque je me penchai pour le libéré, un don qu’il nous accordait pour atténuer les souffrances, il prit ma main et une décharge déferla dans mon corps. Étant un messager, je n’étais pas censé ressentir quoi que ce soit, étant des sentiments aux douleurs.

Je me suis réveillé quelque temps après, sonner par les nouvelles sensations qui déferlait en moi. Le messager avait laissé en moi quelque chose de différent. Il m’avait donné quelque chose en disparaissant, mais je ne pouvais pas savoir ce que c’était.

Alors, je me tiens dans une jungle, entouré d’animaux censés avoir disparu depuis quelque millénaire. Eh oui, nous sommes instruits tout de même. Je ne peux être tué, puisque je ne suis pas censé pouvoir sentir quoi que ce soit. Mais les sensations qui m’envahissent sont étranges, alors même si je les ressens, je ne dois pas me départir de ma mission.

- Gentil petit carnivore, dis-je en lançant un bout de viande au gros reptile qui venait de se positionner à coté de moi. Tu vas me laisser te monter?

J’ai sauté habilement sur le dessus de sa tête et le reptile commença à avancer. Regardant la jungle du haut de la tête du gros Tyrannosaure, je me dis que je ne pourrais pas avoir une meilleure vue. Soudainement, madame le tyrannosaure décida qu’elle sentait quelque chose qui ne lui plaisait pas. En rugissant, elle se mit à courir en écrasant toute végétation et animaux qui se trouvaient sur son chemin. Me retenant difficilement, je réussis à tenir miraculeusement pendant approximativement 4 minutes.

Elle s’arrêta brusquement, m’expulsant plus loin dans les buissons. Elle regarda une femme chat directement dans les yeux et, en une seule bouchée, elle l’engloutit entièrement en quelque secondes. Sans cri, ni douleur. Puis, aussi rapidement qu’elle était arrivé, elle repartit en trottant, me laissant derrière. Me relevant, je regarda un jeune démon, paraissait-il, qui n’avait pas l’air de s’intéressé à autre chose que de la grosse T-Rex qui s'éloignait.

- Eh, est-ce que tu peux me dire ce qui vient de se passer? J’étais dans les buissons...
avatar
Messager
Modérateur

Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : Il n'a pas d'âge.
Pouvoir(s) : Se déplacer aussi vite que la lumière.
Arme(s) : Aucune arme.
Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Dieu le Lun 21 Fév 2011 - 15:37

Puisque Dïonir n'a pas écris, je lui enlève 35 PV pour le punir de son inaction et je lui enlève ses pantalons.
Je donne 7 jours à la prochaine personne, i.e., Dante.

Bonne chance et ne me décevez pas.
avatar
Dieu

Identification : Dieu
Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : Dieu n'a pas d'âge.
Pouvoir(s) : J'ai tout les pouvoirs.
Messages : 12
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Dieu le Sam 5 Mar 2011 - 18:23

N'étant pas présent pour sa partie, je retire 30 PV a Dante.

Comme punition : Il sera suivit de cinq petits nain de jardin rose intuable et très achalant.
Ils ne cesseront de parler et ils le suivront partout.

Ceci sera ta punition.
avatar
Dieu

Identification : Dieu
Sexe du personnage : Masculin
Âge du personnage : Dieu n'a pas d'âge.
Pouvoir(s) : J'ai tout les pouvoirs.
Messages : 12
Date d'inscription : 07/01/2011

Feuille de personnage
PV [Event]:
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Bi-chan le Sam 12 Mar 2011 - 17:36


Lilo était curieuse de nature, et parfois cela la mettais dans de beau draps. Cette fois-ci elle savait que ce ne serait pas facile de s’en sortir et en plus elle n’aurait pas d’aide de ce démon prénommé Cast. Elle sourit en l’entendant dire qu’elle pouvait l’appeler Maitre. ‘’ Il va falloir que je sois vraiment dans la merde pour t’appeler comme ça mon chou... ‘’ Elle regarda autour d’elle et ne se repéra pas par rapport à la flore ou même grâce à la faune. Elle n’avait jamais vu des plantes de ce genre et cela l’inquiéta un peu et les cris des animaux n’étaient pas normaux. Peut-être qu’il était un maitre de l’illusion... Ou quelque chose du genre. Plus rien ne pouvait l’étonné à présent... Par contre, elle n’aurait pas sentit le danger aussi réel avec l’espèce de Dinosaur qui l’avait attaqué plus tôt. Un grondement sourd se fit entendre. C’était un gros animal et elle pouvait le sentir. Un autre dinosaure surement... Elle se raidit alors, regardant Cast.

- C’était quoi ça? Ça n’avait pas l’air très gentil... Au fait, pourquoi il y a des dinosaures ici?

Elle avança dans la direction du bruit, qui malheureusement se rapprochait. La terre se mit à vibrer aux pas, à ce qu’elle conclut, de l’énorme animal. Elle eut à peine le temps de se lancer sur Cast que le gros dinosaure avait mis le pied juste où il était placé. Sans même s’arrêter, le gros dinosaure, clairement carnivore, continua sa route sans se soucier d’eux, l’air repu. Lilianna se leva de sur Cast, soupirant et s’épousseta. Elle s’étira, s’étant un peu fait mal en tombant.

- Eh bien, la prochaine fois je ne pense pas que tu sois aussi chanceux, alors t’attend pas à ce que je te sauve à tout coup. Je suis peut-être censé te sauver, mais je suis aussi super maladroite, alors si tu veux rester en vie va falloir que tu t’aides aussi.

À ces mots, elle prit le chemin inverse qu’avait emprunté le dinosaure. Peut-être qu’elle pourrait trouver des indices ou un chemin pour la faire sortir d’ici. Elle s’arrêta après quelques pas, regardant Cast d’un air las.

- Tu me suis ou tu reste ici, parce que je ne vais pas rester ici et me faire manger par de gros dinosaures dans ce genre sans avoir essayé de trouver la sortit.

Sans plus de mots, elle s’enfonça dans les buissons et suivit la piste visible que le dino avait faite dans la forêt. Très subtile le chemin d’arbre détruites et de trace de pas géant. Espérant que les autres dinosaure n’ait pas la même idée qu’elle....
avatar
Bi-chan
Admin

Identification : Lilianna Blodwynn
Sexe du personnage : Féminin
Âge du personnage : 23 ans
Pouvoir(s) : Elle contrôle la terre et un dragon
Arme(s) : Dagues et une épée bien cachée.
Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 17/10/2010
Localisation : Québec

Feuille de personnage
PV [Event]:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-chan.forumsrpg.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte II : Le commencement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum